Formations avancées en fabrication additive [2019]

Formations prévues pour 2019

Procédés en fabrication additive métal :

  • Comprendre le concept de fabrication additive pour les matériaux métalliques, les principes et les contraintes de ce mode de fabrication, les principales technologies (SLM/SLS, DMD, fil) et leurs grandeurs caractéristiques,
  • Comprendre, estimer/prédire et mesurer l'état de la matière (contraintes résiduelles, microstructure, métallurgie, propriétés mécaniques) induit par les procédés de fabrication additive métal,
  • Optimiser l’orientation de la pièce et le choix des supports lors de la fabrication,
  • Sélectionner les poudres et les alliages,
  • Comprendre les problématiques de finitions/parachèvement des pièces (mécaniques ou chimiques), optimiser le post-traitement,
  • Préparer la machine et son environnement dans les normes de sécurité, prévoir et anticiper les risques spécifiques pre- et post-fabrication,
  • Contrôler/qualifier la conformité des pièces (matériau et géométrie).

Calcul et conception avancés en lien avec les procédés de fabrication additive :

  • Organiser le procédé de fabrication dès la conception des pièces, concevoir pour et avec la fabrication additive,
  • Élaborer une maquette numérique préliminaire/pré-dimensionner,
  • Simuler le comportement/calculer l'état de contraintes et de déformations d’une pièce, ou d’un ensemble de pièces, par la méthode des éléments finis à partir de fichiers CAO et des conditions d’utilisation (chargements),
  • Comprendre les concepts d’optimisation topologique et utiliser un logiciel d’optimisation topologique,
  • Proposer des optimisations possibles (topologique et/ou réduction des assemblages) en prenant en compte les contraintes et exigences du cycle de vie du produit et du processus de fabrication.

Scanner 3D, rétro-conception et métrologie :

  • Connaitre les différentes technologies, le principe de fonctionnement, la précision et les limites des scanners 3D,
  • Préparer la pièce à scanner,
  • Numériser/scanner la pièce par l’établissement d’un nuage de points,
  • Corriger et assembler des nuages de points,
  • Reconstruire un fichier CAO à partir d'un nuage de points,
  • Exporter avec différents formats dans un logiciel de CAO en vue d’une rétro-conception ou d’une impression 3D,
  • Visualiser/comparer/contrôler les défauts (forme/géométrie) d'une pièce scannée par rapport à la CAO théorique.

 

Points clés :

  • calcul avancé,
  • optimisation topologique,
  • orientation des pièces avant production,
  • contraintes résiduelles et déformations,
  • tenue mécanique

Note : Les formations ne sont actuellement pas finançables par un CPF ou prises en charge par Pole Emploi

En savoir plus sur les prochaines sessions de formation

Mon panier
Votre panier est vide